Le contribuable doit également déclarer les comptes détenus sur des sites et plateformes domiciliés à l’étranger comme CoinBase, Kraken, Binance, etc. Si le site sur lequel vous détenez des jetons de cryptomonnaies est français (comme Coinhouse ou Paymium), il est inutile de le mentionner.

La déclaration doit se faire à partir du formulaire 3916 Bis. Là encore, ce formulaire est accessible depuis votre espace personnel de déclaration des impôts en vous rendant à l’étape 3 « Déclarations annexes ».

Attention, mêmes vides, les comptes détenus à l’étranger doivent être déclarés. Vous devrez également déclarer les comptes sur lesquels vous possédez des crypto devises pour lesquelles la conversion en devises traditionnelles émises par des États ne sont pas possibles. En revanche, les actifs numériques détenus sur un Ledger ne sont pas concernés par cette obligation déclarative. Vous pouvez en effet détenir sur un portefeuille physique des jetons sans avoir à les déclarer.

Blog

Nos derniers articles

Bored Ape Yacht Club crée une cryptomonnaie ApeCoin pour financer des jeux, des événements et des produits dérivés

Yuga Labs franchi une nouvelle étape en essayant de construire un empire médiatique plus large autour des NFT du Bored Ape Yacht Club avec l'annonce d'une crypto-monnaie appelée ApeCoin qui sera le « jeton principal pour tous les nouveaux produits et services » de l'entreprise.

Lire la suite...

Les NFTs

Qu’est-ce qu’un NFT exactement ? NFT vient de l’anglais Non Fongible Token soit jeton non fongible. Mise en circulation depuis 2014, ce sont des biens numériques uniques dont les transactions se font en cryptomonnaies. Utilisés pour indiquer la propriété d’un objet numérique, ces jetons bouleversent les marchés du monde entier, aussi bien dans l’art et les jeux vidéo que dans l’événementiel.

Lire la suite...