Qu'est-ce qu'une division des récompenses de blocs ?

La division des récompenses de bloc désigne le procédé qui réduit le taux de génération de nouveaux coins. Plus précisément, cela fait référence aux événements périodiques de "halving" ("division par deux", en anglais) qui réduisent les récompenses de blocs attribuées aux mineurs.

En quoi les "halvings" sont-ils déterminants ?

Les "halvings" sont au coeur des modèles économiques régissant les crypto-monnaies, car ces divisions de récompenses de bloc assurent un rythme régulier de création monétaire (génération de coins) qui s'inscrit dans une logique de diminution de ce taux de création, définie à l'avance. Ce taux particulier d'inflation monétaire représente l'une des différences fondamentales entre les crypto-monnaies et les monnaies fiduciaires, dont les réserves peuvent être augmentées de manière quasi-infinie.

Combien y a-t-il eu de "halvings" jusqu'à présent ?

Au moment de la rédaction de cet article, seulement trois "halvings" ont déjà eu lieu sur le réseau Bitcoin. Ces derniers se sont produits le 28 novembre 2012, le 9 juillet 2016 et le 11 mai 2020. Au moment du premier "halving", le prix du Bitcoin était de 12,31 $, 650,63 $ au moment du second et puis 8 129,64 $ au dernier.
Il n'y aura jamais plus de 32 "halvings" sur la blockchain Bitcoin. Une fois que chaque "halving" se sera produit, nous arriverons au terme de la génération de coins. Plus aucun Bitcoin ne sera créé car l'offre maximale de 21 Millions de Bitcoin aura été atteinte.

Comment fonctionne la division par deux des récompenses de bloc?

La fonction de "halving" est une caractéristique essentielle du protocole Bitcoin. Le code informatique peut être consulté sur le Github Bitcoin Core, vous trouverez ci-dessous un extrait du code rendant le "halving" possible. Comme indiqué dans le code, la récompense de bloc est divisée par deux tous les 210 000 blocs.

Comment fonctionne le minage de Bitcoin ?

En minant, les participants ajoutent des blocs à la blockchain. Pour ce faire, ils doivent consacrer leur puissance informatique à la résolution d'un puzzle cryptographique. En guise d'incitation, il existe une récompense disponible pour quiconque qui propose un bloc valide.

Il est coûteux de générer un bloc, mais très facile et bon marché de vérifier sa validité. Si quelqu'un essaie de tricher avec un bloc non valide, le réseau le rejette immédiatement et le mineur sera incapable de récupérer les ressources investies dans les coûts de minage.

La récompense est souvent étiquetée comme récompense de bloc et est constituée à partir de deux éléments : les frais rattachés aux transactions et la subvention de bloc. La subvention de bloc est la seule et unique source de "nouveaux" bitcoins. Au fur et à mesure que de nouveaux blocs sont minés, elle rajoute un montant pré-déterminé de coins à l'offre totale.

Combien de temps faut-il pour miner un bloc ?

Le protocole ajuste la difficulté du minage de sorte à ce qu'il faille environ dix minutes pour trouver un nouveau bloc. L'ajout d'un nouveau bloc ne se fait pas toujours exactement dix minutes après le précédent, le temps réel ne fait que simplement fluctuer autour de cette cible.

Blog

Nos derniers articles

Bored Ape Yacht Club crée une cryptomonnaie ApeCoin pour financer des jeux, des événements et des produits dérivés

Yuga Labs franchi une nouvelle étape en essayant de construire un empire médiatique plus large autour des NFT du Bored Ape Yacht Club avec l'annonce d'une crypto-monnaie appelée ApeCoin qui sera le « jeton principal pour tous les nouveaux produits et services » de l'entreprise.

Lire la suite...

Les NFTs

Qu’est-ce qu’un NFT exactement ? NFT vient de l’anglais Non Fongible Token soit jeton non fongible. Mise en circulation depuis 2014, ce sont des biens numériques uniques dont les transactions se font en cryptomonnaies. Utilisés pour indiquer la propriété d’un objet numérique, ces jetons bouleversent les marchés du monde entier, aussi bien dans l’art et les jeux vidéo que dans l’événementiel.

Lire la suite...