Qu’est-ce que la monnaie fiduciaire ?

En quelques mots, la monnaie fiduciaire est une monnaie légale qui tire sa valeur de son gouvernement d’émission plutôt que d’un bien ou d’une ressource. La puissance du gouvernement qui établit la valeur de la devise est essentielle pour ce type de monnaie. La plupart des pays utilisent le système monétaire fiduciaire pour l’achat des biens et des services, ainsi que pour l’investissement et l’épargne. La monnaie papier a ainsi remplacé l’étalon-or et d’autres systèmes basés sur les produits de base, en établissant la valeur de l’offre légale.

Quelques avantages et inconvénients de l'utilisation de la monnaie fiduciaire

Les économistes et autres experts financiers ne sont pas unanimes dans le soutien de la monnaie fiduciaire. Les défenseurs et les opposants débattent sur les avantages et les inconvénients de ce système monétaire.

  • Rareté : la monnaie fiduciaire n'est pas affectée ni limitée par la rareté d'une marchandise physique comme l'or.
  • Coût : la production de l’argent papier coûte moins cher qu’une monnaie basée sur une matière première
  • Réactivité : la monnaie fiduciaire donne aux gouvernements et à leurs banques centrales la flexibilité nécessaire pour faire face aux crises économiques.
  • Commerce international : la monnaie fiduciaire est utilisée dans le monde entier, ce qui en fait une forme de monnaie adaptée au commerce international.
  • Praticité : la monnaie d’état n’est pas liée aux réserves physiques d’or qui nécessitent un stockage physique, une protection, une surveillance et d’autres exigences coûteuses.
  • Pas de valeur intrinsèque : la monnaie fiduciaire n’a aucune valeur intrinsèque. Cela permet aux gouvernements de créer de la monnaie à partir de rien (planche à billets), ce qui peut conduire à une hyperinflation et à l'effondrement du système économique.
  • Historiquement risqué : Historiquement, la mise en œuvre de systèmes de monnaie fiduciaire a généralement conduit à des crises financières, ce qui implique donc certains risques.

Monnaie fiduciaire versus crypto-monnaie

La monnaie fiduciaire et la crypto-monnaie ont une petite base commune dans le sens ou rien ne les relie à une ressource physique - mais ici s’arrête la similitude. Alors que les monnaies fiduciaires sont contrôlées par les gouvernements et les banques centrales, les crypto-monnaies sont essentiellement décentralisées, ce qui est dû en grande partie au registre numérique décentralisé appelé la Blockchain.

Une autre différence notable entre ces deux systèmes monétaires est la manière dont chacune de ces formes de monnaie est générée. Bitcoin, comme la plupart des crypto-monnaies, dispose d’un approvisionnement limité et contrôlé - contrairement à la monnaie fiduciaire que les banques peuvent tout simplement créer à partir de rien, selon leur évaluation des besoins économiques d’un pays.

En tant que monnaie numérique, les crypto-monnaies n'ont pas d'équivalent physique et sont sans frontières, ce qui les rend moins restrictives dans le cadre de transactions internationales. De plus, les transactions sont irréversibles et la nature des crypto-monnaies rend la traçabilité plus compliquée comparativement au système de monnaie fiduciaire.

Notons cependant que le marché des crypto-monnaies est bien plus réduit et donc beaucoup plus volatile par rapport aux marchés traditionnels. Ce qui est sans doute l’une des raisons pour lesquelles les crypto-monnaies ne sont pas encore universellement acceptées, mais l’économie crypto se développant et devenant plus mature, la volatilité diminuera très certainement.

Conclusion

L'avenir de ces deux formes de devise n'est en aucun cas assuré. Alors que les crypto-monnaies ont encore beaucoup de chemin à parcourir et qu'elles devront certainement relever de nombreux défis, l'histoire de la monnaie fiduciaire démontre la vulnérabilité de ce type de devise. C’est une raison importante pour laquelle de nombreuses personnes explorent la possibilité de basculer sur un système de crypto-monnaie pour assurer leurs transactions financières – en tout cas, dans une certaine mesure.

L'une des idées principales derrière la création de Bitcoin et des crypto-monnaies consiste à explorer une nouvelle forme de monnaie reposant sur un réseau pair-à-pair distribué. Il y a de grandes chances que Bitcoin n’ait pas été créé pour remplacer l’ensemble du système de la monnaie fiduciaire, mais dans le but d’offrir un réseau économique alternatif, susceptible de créer un système financier amélioré pour une société meilleure.

Blog

Nos derniers articles

Bored Ape Yacht Club crée une cryptomonnaie ApeCoin pour financer des jeux, des événements et des produits dérivés

Yuga Labs franchi une nouvelle étape en essayant de construire un empire médiatique plus large autour des NFT du Bored Ape Yacht Club avec l'annonce d'une crypto-monnaie appelée ApeCoin qui sera le « jeton principal pour tous les nouveaux produits et services » de l'entreprise.

Lire la suite...

Les NFTs

Qu’est-ce qu’un NFT exactement ? NFT vient de l’anglais Non Fongible Token soit jeton non fongible. Mise en circulation depuis 2014, ce sont des biens numériques uniques dont les transactions se font en cryptomonnaies. Utilisés pour indiquer la propriété d’un objet numérique, ces jetons bouleversent les marchés du monde entier, aussi bien dans l’art et les jeux vidéo que dans l’événementiel.

Lire la suite...